Maxime

"There's only two kind of music, good and bad."

[Hommage] BB King – The Thrill Is Gone

NEW YORK - APRIL 18:  Blues Legend B.B. King performs his 10,000th concert at B.B. KIng Blues Club & Grill in Times Square on April 18, 2006 in New York City. King is a nine time solo Grammy Award winning musician who started his career in 1947.  (Photo by Astrid Stawiarz/Getty Images)

Monsieur BB King nous a quitté le 14 mai 2015 à l’âge de 89 ans.
On pourrait faire un long article, pour parler de l’œuvre de cet immense bluesman qui a été une source d’inspiration pour beaucoup de musiciens, de sa façon de faire sonner sa guitare comme personne, de ses collaborations avec les plus grands (Eric Clapton, U2 et j’en passe). Les sujets ne manquent pas.Mais rien ne parle mieux de BB King que sa musique, on vous laisse donc avec une petite playlist en son honneur.

 

 

[La Pépite de la Semaine] Seasick Steve – Summertime Boy

urlMusicien de blues né à Oakland en Californie en 1941, Steve Gene Wold, alias Seasick Steve, a côtoyé les plus grands à partir de 1960, année à laquelle il fréquente une bande de bluesmen et Janis Joplin.

Il voyage en Europe, notamment en Norvège où il rencontre son épouse et obtient son surnom, Seasick Steve, étant incapable de monter sur un bateau sans éprouver le mal de mer.

En 1990 il retourne vivre aux Etats-Unis, s’installe à Seattle et fonde son studio d’enregistrement ce qu’il lui permet de rencontrer la scène rock et grunge de la ville. Modest Mouse, Bikini Kill enregistrent chez lui, et Kurt Cobain se prend d’amitié pour le bluesman.

Seasick Steve joue avec des instruments obscurs et bricolés par ses soins, comme on peut le voir dans ce live de Don’t Know Why She Love Me But She Do. De la guitare à trois cordes en passant par une guitare faite avec un enjoliveur de voiture que Jack White lui a offert, Seasick Steve joue très peu avec des instruments conventionnels.

C’est en 2006 que Seasick Steve sort son premier véritable album solo, Dog House Music. Entre 2006 et 2015 il sort six albums, dont le dernier Sonic Soul Surfer est paru en mars 2015, et c’est de cet album qu’est tirée notre pépite, Summertime Boy.

Et pour écouter la playlist des Pépites, c’est ICI que ça se passe.

Et n’oubliez pas de suivre le compte CogimixBlog sur Cogimix pour accéder à toutes les playlists.

[La Pépite de la Semaine] White Lung – Face Down

White-lung-2014

White Lung est un groupe de punk rock de Vancouver au Canada formé en 2006. Le groupe est composé de quatre membres Mish Way au chant, Kenneth William à la guitare, Anne-Marie Vassiliou à la batterie et Hether Fortune à la basse. Un groupe presque exclusivement féminin, des formats de chanson résolument punk (ne cherchez pas de chansons dépassant les 3 minutes, il n’y en a pas), un son puissant et un chant qui nous agresse, voilà la recette de White Lung, et ça fonctionne.Les Canadiens ont déjà sorti trois albums, le premier en 2010 nommé It’s The Evil sur lequel on retrouve le titre Atlanta, puis Sorry en 2012 avec notamment le titre Glue. Enfin en 2014 ils sortent leur dernier album, Deep Fantasy, avec le titre Drown With The Monster, ainsi que notre pépite du jour, Face Down. Si vous avez du mal à vous réveiller, cette pépite devrait régler le problème.

Et pour écouter la playlist des Pépites, c’est ICI que ça se passe.

Et n’oubliez pas de suivre le compte CogimixBlog sur Cogimix pour accéder à toutes les playlists.

[La pépite de la semaine] Courtney Barnett – Pedestrian At Best

Courtney_Barnett_2014

Courtney Barnett nous vient d’Australie, de Melbourne plus précisément.

Après avoir traîné sa guitare entre 2010 et 2013 dans des groupes de garage grunge ou de psych/country, elle fonde son propre label en 2012, Milk! Record et sort son premier EP I’ve Got a Friend called Emily Ferris.

Mais c’est en 2013 qu’elle attire l’attention avec la sortie de son second EP How to Carve a Carrot into a Rose, sur lequel figure le titre Avant Gardener, puis avec le double EP A Sea of Split Peas regroupant les deux précédents où on retrouve History Eraser.

Son premier album, Sometimes I Sit and Think and Sometimes I Just Sit est prévu pour le 23 mars 2015.

Ce qui frappe chez Courtney Barnett c’est sa façon de chanter, qui fait penser dans une certaine mesure à Frank Black des Pixies, et le son très garage. C’est encore plus vrai sur la chanson que l’on a choisi, Pedestrian At Best, une vraie pépite comme on les aime.

Et pour écouter la playlist des Pépites, c’est ICI que ça se passe.

Et n’oubliez pas de suivre le compte CogimixBlog sur Cogimix pour accéder à toutes les playlists.

[La Pépite de la Semaine] Royal Blood – Loose Change

royal_blood15_website_image_wugd_standardLe plus souvent, un groupe de rock se compose au moins d’un guitariste, d’un batteur et d’un bassiste. On peut ensuite rajouter des guitaristes pour les différentes sections (rythmique, lead, …), mais la composition à trois a été éprouvée à de nombreuses reprises, chez Nirvana ou Interpol entre autres.
Les membres de Royal Blood sont deux, comme les Black Keys ou The White Stripes. On a un batteur, Ben Thatcher, mais à la place du guitariste on a un bassiste et chanteur, Mike Kerr. Et le résultat est impressionnant, à l’écoute on a du mal à se dire que l’on a affaire à une basse et pas une guitare.

Formé à Brighton en 2013, et ayant fait les premières parties des Arctic Monkeys, Royal Blood nous livre un rock entre grunge et stoner, dans lequel on croit reconnaitre tour à tour Jack White ou Queen Of The Stone Age.

Auteur de titres comme Out Of The Black qui s’accompagne d’un clip totalement dérangé, entre Happy Tree Friends et Men In Black, ou encore de Ten Tonne Skeleton qu’on peut entendre dans le Grand Journal de Canal +, ne cherchez pas de balades dans leur album, Royal Blood est un rouleau compresseur au son lourd qui écrase tout sur son passage.

Comme pépite du jour on a choisi le titre Loose Change, on vous laisse apprécier.

 

Et pour écouter la playlist des Pépites, c’est ICI que ça se passe.

Et n’oubliez pas de suivre le compte CogimixBlog sur Cogimix pour accéder à toutes les playlists.

[La Pépite de la Semaine] DJ Kentaro – North South East West feat. Matrix and Futurebound

jpgfxv2013080518

DJ Kentaro, de son vrai nom Kentaro Okamoto, a remporté à deux reprises le championnat DMC Japon, et s’est classé troisième au championnat du monde DMC en 2001 (la compétition de DJ la plus prestigieuse). Voila déjà de très belles performances, mais Kentaro est un virtuose, et remporte le titre en 2002. A cette occasion il devient le premier DJ asiatique à remporter ce trophée et il le fait avec la manière, établissant le record de point de la compétition.

En 2005 il signe sur le prestigieux label anglais Ninja Tune et sort un DJ Mix estampillé Solid Steel (la série d’album de DJ Mix Ninja Tune), sur lequel on retrouve des titres de Coldcut, DJ Vadim ou encore DJ Food.

En avril 2007 vient son premier album, Enter sur lequel on retrouve les titres Harvest Dance, Trust ou en core Rainy Day.

En 2012 il sort son deuxième album, Contrast, sur lequel on trouve des featurings prestigieux comme sur Kikkake avec un autre grand DJ japonais, à savoir DJ Krush.

Notre pépite se nomme North South East West, et à la rédac’ on pari que vous allez avoir envie de danser. On vous souhaite une bonne écoute.

 

Et pour écouter la playlist des Pépites, c’est ICI que ça se passe.

Et n’oubliez pas de suivre le compte CogimixBlog sur Cogimix pour accéder à toutes les playlists.

 

[La Pépite de la Semaine] Chill Bump – I Get The Job Done

a0661731157_2

Vous cherchez du bon Hip-hop, n’allez pas plus loin, nous avons ce qu’il vous faut avec Bankal et Miscellaneous, les deux Tourangeaux de Chill BumpBankal est le beatmaker du groupe, après avoir poncé les platines dans des championnats de scratch, il a décidé de faire sa musique avec son ami de collège Miscellaneous qui rap en anglais, son père venant de l’autre côté de la Manche et ayant grandi dans le Kent.

Révélé avec le titre Lost In The Sound en 2011, et après avoir sorti quelques EP, sur lesquels on retrouve des chansons comme My Mother Is A Pornstar ou encore Occupy, les gars de Chill Bump veulent s’amuser et rester eux-mêmes, et éviter les clichés actuels du rap.

En 2014 ils sortent leur premier album, Ego-Trip, et sur cet album nous avons choisi I Get The Job Done comme pépite de la semaine.

Mais assez parlé, on vous laisse écouter.

Et pour écouter la playlist des Pépites, c’est ICI que ça se passe.

Et n’oubliez pas de suivre le compte CogimixBlog sur Cogimix pour accéder à toutes les playlists.

 

Playlist Hip-Hop du 11/12/2014

images
Depuis quelque temps les pépites hip-hop se multiplient sur le blog, il faut dire que c’est un genre que nous apprécions particulièrement. Nous avons donc décidé de vous proposer une playlist dans ce thème, avec des artistes de tout pays et tout horizons. Installez-vous confortablement, montez le son et profitez de cette playlist.

 

Tracklist

~~~

1 – Flying Lotus – Never Catch feat. Kendrick Lamar

2 – Mos Def – History feat. Talib Kweli

3 – Dels – Fall Apart

4 – Empire Dust – Twelve

5 – The Hollowz – Book Cover

6 – Sole – Respect Pt. 3

7 – Flobots – Handlebars

8 – Mos Def & Marvin Gaye – You Are  Undeniable (Amerigo Remix)

9 – Split Prophets – Stuck In Their Strategy

10 – The Procussions – The Fringe

11 – Chill Bump – Not Today

 

Cliquez ICI pour écouter la playlist complète sur Cogimix.  

 

Et n’oubliez pas de suivre le compte CogimixBlog sur Cogimix pour accéder à toutes les playlists.

[La Pépite de la Semaine] Matisyahu – Darkness Into Lights

matisyahu_102908

Matisyahu est une artiste de reggae américain dont la musique et les textes sont fortement influencés par sa foi, ce dernier étant de confession judaïque hassidique. Originaire de Crown Height à Brooklyn, il s’est rendu célèbre avec la chanson King Without A Crown en 2004.

Artiste prolifique, il compte 5 albums, 2 albums live et 2 albums remix depuis 2004.

La musique de Matisyahu est un melting-pot de styles et influences, du dub en passant par le rock, le rap, le beatbox et le style Hazzan des chanteurs juifs hassidique, comme en témoigne le titre Heights par exemple.

Notre pépite date de l’album Lights sorti en 2009. Sur Darkness Into Lights, Matisyahu donne un aperçu de toutes l’étendu de son talent et de ses capacités vocales, sur une instrumentation puissante. On vous laisse apprécier.

Et pour écouter la playlist des Pépites, c’est ICI que ça se passe.

Et n’oubliez pas de suivre le compte CogimixBlog sur Cogimix pour accéder à toutes les playlists.

 

[La Pépite de la Semaine] Vince Staples – Fire

Long_Beach,_California_rapper._Vince_Staples

Vince Staples nous vient de Long Beach en Californie, mais a aussi grandi à Compton, haut lieu du Gangsta Rap, popularisé par N.W.A. avec le classique Straight Outta Compton. Évidemment, en grandissant dans un tel environnement, Vince Staples a très vite été plongé dans le hip-hop, enchaînant les mixtapes, comme Shyne Coldchain Vol. 2 sur laquelle on peut retrouver la chanson Nate.

Assez loin des titres egotrip de ses collègues rappeurs à base de chaines en or, de grosses voitures et de filles en bikini, Vince Staples propose un hip-hop sombre, dur et conscient.

En octobre 2014 il sort son premier EP, Hell Can Wait, avec le single Blue Suede. Sur Hell Can Wait figure aussi Fire qui est notre pépite de la semaine. Basses lourdes, ambiance pesante, Staples se confesse dans le clip, même s’il a peu d’espoirs concernant sa rédemption. A la rédac’ on aime et on recommande.

Et pour écouter la playlist des Pépites, c’est ICI que ça se passe.

Et n’oubliez pas de suivre le compte CogimixBlog sur Cogimix pour accéder à toutes les playlists.